Pourquoi choisir un Terre Neuve inscrit au L.O.F. ?

 Ou comment justifier la différence de prix entre un Terre Neuve L.O.F. et un chien de type terre neuve non inscrit au L.O.F. ?

 

Décider de l’achat d’un Terre Neuve inscrit au L.O.F, c’est entrer de plein pied dans le monde de la cynophilie française et internationale.

 

Qu’est que la Cynophilie ?

Qu’est que le L.O.F. ?

 

Un chien de race Terre Neuve est le seul à pouvoir prétendre à une appellation : chien de race

(le non L.O.F. n’est nommé que de « type » terre neuve).

 

Rappel : lors de l’achat d’un chiot de race Terre Neuve sont inscription au LOF n’est que provisoire. Pour la rendre définitive il est nécessaire de présenter le chien à un juge expert confirmateur qui déterminera si oui ou non il est apte à figurer au livre des origines français et donc apte ou non à la reproduction.

 

Le livre des origines français permet de « tracer » la génétique des chiens sur plusieurs générations. C’est grâce à la généralisation de ce traçage que l’éleveur va pouvoir effectuer sa sélection. Cette sélection permet de travailler sur des caractéristiques génétiques afin de garder et développer des qualités recherchées par l’éleveur. La base de ces choix est orientée par le standard du Terre Neuve (édité par le cfctn) le reste étant lié aux critères esthétiques, stratégiques et commerciaux de l’élevage.

Cette sélection permet aussi l’éradication de tares comme la dysplasie ou la cysténurie.

Ce choix ou sélection est intrinsèque à l’éleveur et est une composante essentielle de sa conception de l’élevage.

 

Choisir un Terre Neuve LOF est une reconnaissance du travail de sélection effectuée par l’éleveur et c’est aussi se prémunir d’éventuels défauts de comportement, d’aspect ou/et de tares génétiques rédhibitoires.

Choisir un Terre Neuve L.O.F. c’est entrer de plein pied dans l’univers de la cynophilie française et internationale par le biais de la confirmation qui correspond à l’inscription définitive du terre neuve au L.O.F., c’est sa certification d’appartenance aux critères de la race et lui donne droit officiellement à la reproduction.

 

Rappel : La confirmation peut être effectuée de 3 façons :

  • participer à une séance de confirmation

  • participer à une séance de confirmation en préliminaire à une exposition canine de beauté

  • participer à une exposition de beauté et faire confirmer son terre neuve à cette occasion

 

Le propriétaire de Terre Neuve s’arrête souvent à cette étape.

 

Pour l’éleveur de Terre Neuve, les expositions canines (CACS, CACIB) permettent de mettre en avant les caractéristiques de leurs chiens et valider par un jugement extérieur la qualité ou pertinence des choix effectués lors de sa sélection. Mais pas seulement, les expositions canines sont aussi le moyen de « créer » des Champions (internationaux, nationaux) et donc de constituer le palmarès du chien et de l’élevage. C’est ce palmarès qui va créer la valeur du chien (tant cynophile que commerciale).

Plus un chien sera titré, plus sa valeur sera grande…

Plus un élevage aura des chiens titrés et à son affixe, plus sa valeur sera grande…

 

Ainsi faire le choix du Terre Neuve LOF, c’est soutenir une race extraordinaire, c’est encourager les éleveurs de cette race à continuer à produire de « beaux et bons » Terre Neuve.

 

Acheter un « type terre neuve non lof », c’est entretenir une production médiocre, c’est encourager le travail au noir et son argent facile, c’est encourager les importations massives de chiens (non inscrits à un livre des origines) dans des conditions sanitaires déplorables, c’est favoriser l’abandon de chien car des vendeurs de chiens peu scrupuleux n’hésitent pas à vendre des chiens de « type terre neuve » à bas prix à des familles mal ou pas renseignées ne pouvant assumer l’entretien courant et l’éducation de ces molosses.

Faire le choix d’un chien de « type terre neuve », c’est prendre le risque d’avoir un adulte qui sera très loin du standard de la race. (Comment le vendeur peut vous justifier que les deux parents du chiot que vous regardez sont des terre neuve ? )

Comment prouver l’appartenance à un type de race, dans le chiot « type terre neuve » que vous regardez ? Le vendeur de chien ??? C’est donc vous exposer à la loi du 6 janvier 1999 fixant la catégorisation des chiens potentiellement dangereux :

Art. 1er. – Relèvent de la 1re catégorie de chiens telle que définie à l’article 211-1 du code rural :
– les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Staffordshire terrier, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche ;
– les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race American Staffordshire terrier, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche. Ces deux types de chiens peuvent être communément appelés « pit-bulls » ;
– les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Mastiff, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche. Ces chiens peuvent être communément appelés « boerbulls » ;
– les chiens assimilables par leurs caractéristiques morphologiques aux chiens de race Tosa, sans être inscrits à un livre généalogique reconnu par le ministre de l’agriculture et de la pêche

Et à la plus récente du 21 juin 2008 (art 5) obligeant les propriétaires de chiens catégorisés « à obtenir un permis de détention, obtenu lui même à l’issue d’une formation relative aux principes d’éducation canine et aux règles de sécurités applicables aux chiens. »

L’obtention de ce permis de détention est aussi conditionnée par la réussite du chien d’une évaluation comportementale effectuée par un vétérinaire évaluateur (vétérinaire volontaire inscrit sur liste départementale et choisi par le propriétaire) Le vétérinaire évaluateur ayant la possibilité de se référer à l’avis d’un sapiteur, s’il lui semble que le cas sort de son domaine de compétence.

Les délais octroyés aux propriétaires concernés par leur mise en conformité est de 6 mois à compter de la date de parution de la loi sur l’évaluation comportementale, le permis de détention devant lui être obtenu dans les 18 mois et au plus tard le 31 décembre 2009.

Il est à rappeler que la 1ère catégorie est laissé à la libre appréciation des forces de l’ordre insuffisamment formées quand aux races de chiens catégorisées.

 

Vivre avec un terre neuve L.O.F. c’est vivre avec une toile de maître ayant une parfaite harmonie de forme et de couleur, c’est le plaisir de s’offrir une rose noire aux pétales veloutés, un diamant dans son écrin…

 

Faire le choix d’un « type terre neuve non lof », c’est risquer de s’offrir un vulgaire poster de mauvaise qualité présentant une vague reproduction d’une toile de maitre, c’est s’offrir une fleur artificielle en plastique, un morceau de charbon dans une boite en carton…

 Et enfin c’est DÉPRÉCIER LES QUALITÉS D’UNE RACE QUE L’ON DIT AIMER !

Quelque soit le prix demandé, un « type terre neuve » sera toujours trop cher !

 

 

 

Laisser un commentaire

Élevage de Terre-neuve Loire Rhône Alpes Auvergne | Terre Neuve Noir et Blanc |